Conférences

Jacques Gérin-Lajoie, président de Lys Audio présente
des conférences dans des universités canadiennes.

Colloque UML

 

Pour la musique je vous invite à penser différent!

Voici un nouvel espace sonore naturel disponible chez vous.

 

Penser différent c’est penser à autre chose que la stéréophonie.  J’ai inventé ces dernières années un procédé de reproduction qui fait que je dépasse la stéréophonie, et il faut l’entendre.  La présence de l’artiste apparait devant vous.

 JacquesPresentationEn stéréo, vous êtes restreint au point d’écoute (sweet spot) et seulement de là, la musique peut apparaitre mais vous limite à cet endroit unique.  L’axial TRIPOHONIC fait émerger les fondamentales du centre en avant ce qui le rend comme un instrument de musique qui serait là.  Donc nul besoin d’être à un point d’écoute pour avoir l’effet de l’orchestre sur scène qui est déjà là devant vous enveloppant tout le monde.

LYS audio se donne pour mandat de mettre au point ce nouveau procédé psycho-acoustique. Sa philosophie est de ramener à la maison la musique avec toutes ses nuances émotives et du coup, en bonus, notre liberté de vie face aux haut-parleurs et, aussi, pouvoir même en groupe vivre et se déplacer dans la maison en présence du musicien, c’est un rêve, pincez moi!  Alors pour nous, il est un non-sens qu’une reproduction musicale ne serve qu’à un seul bénéficiaire, qu’on mette son cerveau au travail et qu’on l’attache au centre de deux haut-parleurs.
Comment se fait-il qu’on en soit là?

Pour LYS audio le procédé stéréophonique pour la reproduction musicale ne rend pas la marchandise.  On en perd la boule à vouloir mettre en pratique cette théorie de la stéréophonie.  C’est inacceptable et ça ne fonctionne pas.  Pire encore, on s’engouffre maintenant dans les multicanaux qui ne servent que le cinéma par un repérage spatial.  Prétendre que l’évènement musicale se situe dans l’air entre les deux boites de son, comme l’orchestre existe, avec l’énergie que l’orchestre devrait déployer est illusoire.  Alors sans fin on acquiert et essaye de nouveaux équipements, câblage etc encore et encore.  On rêve toujours dans l’espoir de trouver le remède (final) et de croire qu’un jour enfin, on l’aura!  D’ici là, on croit qu’il doit y avoir quelque chose de pas correct dans sa chaîne hifi pour ne pas avoir ce 3D promis devant soi.  C’est peut-être mon lecteur, ou mon fil là bas en arrière?

C’est un cul-de-sac : l’audiophile est plongé dans le cercle pervers du remplacement continuel de ses équipements, dans la quête de la vérité musicale en reproduction sonore et rêve à l’évènement.  Que se passe-t-il sur le marché de la stéréo pour que tant de gens, comme moi, en soit tant insatisfaits?  Suivez-moi…

LYS prétend que l’insatisfaction provient du principe bien plus que des équipements.  On pourrait résumer en disant, Less is More!

Les montagnes russes de la stéréo.  Disons la vérité.

Voici la stéréo et quelques explications causant frustrations.

Lorsque l’on fait jouer une pièce musicale elle peut nous apparaitre appréciable. Nous passons à une suivante pour soudainement trouver un manque, une scène étroite et peu profonde, un manque de vie, où on entend les deux haut-parleurs etc.  Plus tard, une autre pièce nous donnera un son qui semble sans impact et sans dynamique.

 L’explication à plusieurs de ces situations est souvent l’enregistrement et les haut-parleurs à la fin de votre chaîne.  Saviez-vous que pour cent watt d’énergie consommés, vos enceintes (90 db) ne restituent qu’un seul watt acoustique.  Dépendamment aussi de comment on a installé les haut-parleurs, des types et techniques d’enregistrement peuvent être insatisfaisants.  Par exemple, la technique d’enregistrement binaural est conçus pour être reproduits principalement avec un casque d’écoute?!  Chaque technique d’enregistrement vous amène un lot de caprices pour l’écoute.  Avec la stéréophonie ça ne pardonne rien.  Et ceci occasionne toujours un nouveau temps d’adaptation supplémentaire au cerveau.  L’axial TRIPHONIQUE lui, émet en constance et en qualité.  N’oubliez pas que stéréo n’existe pas dans la nature, il est une illusion virtuelle, point.  Cherchez une guitare qui joue stéréo!  Mais attendez, le pire s’en vient!

Le drame vit dans l’utilisation de deux signaux sonores distincts: un gauche et un droit.  On fait jouer l’orchestre deux fois!!!  L’affaire est que pendant une écoute, on envoi des ondes aux deux haut-parleurs déphasées en mil sec, croyant que le cerveau ne va rien faire avec cet arnaque.  Erreur! Déjouer le cerveau à décortiquer au lieu d’être au repos à écouter cette musique a des conséquences fâcheuses sur notre plaisir.  D’abord sachez que le cerveau a la contrainte de ne faire qu’une chose à la fois et la plus facile en premier ce qui pour lui est le repérage de ce qu’il entend.  Seulement après cela il va interpréter les gammes et mélodies.  Alors en bout de ligne s’il lui reste du temps et de l’énergie il peut accéder au contenu émotif.

  La musique est d’une complexité extrême et nécessite une écoute libre.  N’est-ce pas pour l’émotion qu’on est humain?  Commencez-vous à voir le piège maintenant?  En musique, on paye très cher de notre plaisir à cause de la stéréophonie.  L’axial TRIPHONIC, laisse le cerveau complètement disponible et au repos.  Le positionnement des instruments s’effectue par les fréquences elles-mêmes et non par un double signal.  C’est une technique différente.

 Il est importent d’être présent à notre attrait au sensationnalisme, même musical.  N’oublions pas que nous percevons avec bien plus que nos oreilles.  Les équipements électroniques s’usent et perdent l’équilibre avec le temps, comme nous d’ailleurs. Alors, en musique,  à quoi bon poursuivre cette théorie basée sur l’impossible équilibre parfait?

 Si le cinéma a besoin de faire bouger et tourner le son, c’est bien, alors laissons-lui la stéréophonie !  Tant que nous refuserons de distinguer tout cela, on en sera victime et notre plaisir émotif profond à l’écoute musicale en sera limité.  Bach et Beethoven n’auraient jamais imaginé cela.

Déclaration : LYS audio déclare qu’un jour tout le monde aura cette alternative à la stéréophonie. Donc l’axial TRIPHONIC amène un nouveau point de départ pour l’écoute de la musique.  J’invite le monde en ce qui concerne la reproduction musicale à oser penser différent et à l’entendre pour le croire.

Conférence donnée par M. Jacques Gérin-Lajoie, b.a., à l’Université de Montréal à Laval
Durée  1h

PROGRAMME

 

 
1-  C’est quoi la stéréophonie? Illusion virtuelle!

2-  L’écoute et la psycho-acoustique!

3-  D’où vient la stéréo? Pourquoi n’a-t’on que cela en magasin? Time line.

4-  L’axial TRIPHONIC, l’histoire!

5-  Comment fonctionne l’axial TRIPHONIC?

6-  Écoute en direct ce système

7-  Dévoilement du prototype expérimental de travail : démonstration de l’utilisation.

 


 

LYS  fonctionne à 110db!  Même à haut régime on ne l’entend jamais forcer ou s’approcher de sa zone de distorsion.  Ce qui lui confère une précision harmonique remarquable.  En gardant une réserve d’énergie constante ça permet au transducteur de pouvoir s’exprimer en attaque avec grâce et beauté.

 

Références principales : Audio engineering Society (AES) NY, Anstendig institute.org CAL.,  Dr. Walter S. Schupbach de Stereolith Suisse,  Dr Oskar Heil documents de recherche Allemagne,  Jean Michel LC Université de Nimes France (les ondes plates et sphériques).

 La beauté de cette nouvelle technologie, c’est qu’elle se greffe admirablement bien avec vos sources et amplificateurs existant, oui rien de perdu.  L’axial TRIPHONIC est un système de hauts-parleurs fournis avec câblage complet et un convertisseur.  Ce dernier prend votre double signal (gauche, droit) stéréo et les convertit pour qu’il se dirige vers les trois composantes LYS.  Jamais plus vous ne voudrez revenir à la stéréophonie. Y goûter c’est l’adopter.  Ce système joue avec la musique.

Pour atteindre cet exploit nous avons créé un pavillon d’une grande complexité pour conserver les timbres naturels.  De la famille Iwata (exceptionnel) nous l’avons développé en collaboration avec d’imminents scientifiques en France et un maitre en prototypage Canadien.

Jacques Gérin-Lajoie, b.a. 514-813-5221   Jgl@lysaudio.com

LYSaudio.com

PS.   Après sept ans de recherche et 100 000,00 $,  LYS audio démarre et nous considérons toute forme
de contribution et collaboration, technique et financière.  A ceux qui ont la passion et l’amour pour la musique!

Est-ce qu’une percée dans la technologie audio

Déclenchera une véritable révolution dans le son ?

  • LYS AUDIO ET LA TECHNOLOGIE AXIAL-TRIHONIC

    Nous pourrions vous dévoiler comment cela fonctionne, mais vous n’en croiriez pas vos oreilles.

    Au moment où vous l’entendrez, vous saurez ce que vous avez manqué : une expérience acoustique légendaire à chaque fois.

    «Les ingénieurs du son chevronnés qui l’examinent sont perplexes. Les institutions renommées veulent le scruter à loupe dans un labo pour révéler ses secrets. Les artistes et les musiciens honorifiques sont renversés par ses prouesses acoustiques. Et les amants de l’ingénierie et de la performance sonore jouissent de l’expérience auditive que cela confère.»

  • Fond Musical
  • PARTICIPEZ À NOTRE GRAND CONCOURS!
    PARTICIPEZ À NOTRE GRAND CONCOURS!

    (vous serez avisé quand des démonstrations auront lieu dans votre région)

    Merci de nous indiquer dans quelle province canadienne ou état américain vous habitez:

    Please wait...